Auteur – Peter Lik

Peter Lik est un photographe australien, spécialisé dans les paysages. Il est connu pour avoir vendu la photographie la plus chère au monde (6,5 millions de $). Il s’agit d’une photo en NB du fameux “antilope canyon” près du lac Powell (c’est la 1e. Je l’ai dénommée 6,5 $). C’est un richissime collectionneur de Las Vegas qui l’aurait achetée. Il en a également vendu plusieurs à + d’un million de $. C’est un photographe professionnel qui gagne bien sa vie avec son art, ce qui n’est pas le cas de nombre de ses confrères !!!

Pourtant, je ne dit pas que ses photos sont banales, mais ce n’est pas non plus, à mes yeux, la grande extase !!!
Il vous appartient de faire votre propre opinion !

Peter Lik

Peter Lik est né à Melbourne en Australie en 1959, de parents tchèques qui ont immigré à la suite de la Seconde Guerre mondiale.

Il a réalisé sa première photo à l’âge de 8 ans, lorsque ses parents lui ont donné un Kodak Brownie pour son anniversaire. Le sujet de sa première photo a été une toile d’araignée prise dans le jardin de la maison familiale.

Dans sa jeunesse, Lik emportait son appareil pendant les vacances de famille et prenait aussi dans le même temps des clichés du paysage et des étendues de mer.

Il a continué ses clichés dans les campagnes et dans les régions sauvages d’Australie, souvent accompagné par son ami et collègue photographe, Michael Plumridge.

En tant que photographe, Lik est un autodidacte, qui a appris principalement par essai et erreur. Peter Lik est un photographe de paysage australien.

En décembre 2010, Lik a vendu une photo 1 million de dollars à un collectionneur anonyme, sa vente la plus élevée à ce moment-là. La photo intitulée « One » a été prise sur les rives de la rivière Androscoggin au New Hampshire.

Lik a déclaré qu’une seule copie de la photo serait imprimée. Selon BuzzFeed, à partir de 2011, le prix du cliché «One» en fait la 11e photographie la plus chère du monde.

Jardins du prieuré de Salagon

Voici quelques  photos prises dans les  jardins du prieuré de Salagon.
(But éventuel d’une sortie nature pour le club?) 

Le site se situe près de Forcalquier, un très bel endroit.

Route du vallon des Mayans

Ces photos ont été prises (trop) rapidement à Septèmes les Vallons.  Il s’agit d’un très grand lotissement abandonné. En 1968, un promoteur véreux est parti avec la caisse laissant des dizaines d’acquéreurs sur la paille.

En dépit de plusieurs tentatives de reprise ce lotissement est finalement abandonné. C’est un grand site (on parle de 40 bâtiments !) qui est une mine pour photographes !!! L’endroit est parfaitement calme et il est situé dans un quartier plutôt résidentiel des hauts de Septèmes. Son adresse “Route du vallon des Mayans”. Au-dessus de ce lotissement se trouve une petite colline, qui est un site archéologique (Oppidum Celto-Ligure des Mayans).

Je vous invite à grimper sur cette colline car la vue sur Marseille est très belle. 

Voilà une idée de sortie photographique !