Buildings workers – 3

Troisième volet de la série des “Buildings workers”.

J’ai fait un petit retour en arrière dans le temps, pour un hommage à ces travailleurs du bâtiment qui ont fait des prouesses pour montrer au monde qu’il était possible de ne pas rester sur un épisode dramatique et douloureux, mais au contraire qu’il fallait savoir repartir encore plus haut! Il y a donc quelques images de “Ground zero” (23, 24 et 25) lorsqu’en 2010 les constructions des tours du World Trade Center ont commencé à sortir de terre pour s’élever au-delà même de la hauteur des tours détruites (dernière vue de 2016) !

Photo n°29 : Il s’agit d’une vue du gigantesque chantier des “Hudson Yards”, à l’Ouest de Manhattan, le long de l’Hudson river et au dessus de la grande gare de “Penn Station”.
C’est là où il y a le “Vessel”, structure très géométrique que j’ai déjà montrée sous de nombreux angles! Les tours de béton,  d’acier et de verre sont impressionnantes par leurs structures ultra-modernes et les constructions progressent à un rythme étonnant.

11 réponses sur “Buildings workers – 3”

  1. Une petite précision concernant les photos n°23; 24 et 25 qui manquent de netteté : Elles ont été prises à travers des surfaces vitrées depuis le “Financial Center” auquel on accédait par un passage couvert, provisoire, à l’époque de ces travaux (2010) car il était impossible de pouvoir traverser cette immense zone en surface comme en souterrain. 2 lignes de métro avaient même été détournées. Sur la vue 25, celle où il y a le drapeau, on distingue encore des masses de béton du fondement de la tour qui s’est effondrée.

  2. j’apprécie ++ la composition pour les 26 et 30A l’atmosphère du chantier est bien rendue sur les 24 et 25,belles couleurs sur la 29 mais j’aurais redressé les lignes ,cadrage un peu serré à mon avis pour la 28

  3. La grandeur impressionnante du chantier est bien rendue.Sur la 29, la rampe du 1er plan me gêne un peu, j’aurai préféré voir le haut de la grue à gauche.

  4. La 22 pour le “clignotement” des couleurs
    24 et 25 tu aurais pu temper un pano 🙂
    La 26 qui donne vraiment l’echelle du gigantisme
    La 29 est surprenante par sa percepective par contre, (sur ordi portable non calibré) je trouve l’image un peu trop “HDR”

  5. Beau reportage des chantiers gigantesques qui montrent le travail impressionnant réalisé et l’aboutissement de ceux ci sur la 30

  6. Merci pour vos observations. Dans l’ordre : Yves, concernant le redressement, je suis au 24mm, mais pas à décentrement, l’effet de perspective existe à droite comme à gauche et redresser me fait amputer une trop grande partie d’image, je ne sais pas faire autrement. (Tu viendras me montrer, je suis demandeur de formation!). Pour Jean-Marc : j’ai privilégié les rames de trains alignées qui guident le regard alors que l’extrémité de grue n’a pas de rôle visuel essentiel dans la lecture, on en voit assez pour savoir qu’elle existe. Pour Michel : panoramique impossible à faire avec le petit compact Canon que j’avais ce jour-là, et surtout parce que j’étais derrière des surfaces vitrées (reflets), maintenues par des dormants métalliques qui auraient gêné la vision.

  7. Suite du reportage. Toujours intéressant, même si certains chantiers ressemblent beaucoup à d’autres. Forcement.

  8. J’aime beaucoup la 24 pour son foisonnement et ses grues dans tous les sens qui contrastent avec la verticalité implacable de ce qui les entoure.

  9. 22, 28, 29 ont ma préférence. J’ai du mal à rentrer dans 24 et 25
    L’orange de la 28 qui rebondit entre l’immeuble et la pelle mécanique me séduit bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.