Série Wind !

Ci-jointe une petite série prise ces derniers jours près de la statue de David. C’est assez moyen comme série. J’ai beaucoup gâché de pellicule (!) en mettant stupidement un filtre anti polarisant sur une longue focale. Bilan : Beaucoup de floue en dehors du centre de la photo. Ok mon filtre est une chinoiserie, mais en grand-angle aucun PB ! On apprend toujours à ses propres dépends !

Les îles de la Madeleine

C’est parti! je vous propose un petit tour aux iles de la Madeleine :
c’est un  archipel au large de l’embouchure du fleuve  St Laurent au Québec
« au ras de l’eau « puisque le point culminant a centaine de mètres
les habitants sont des Acadiens , descendants des premiers colons,on a beaucoup de mal à les comprendre
ils parlent un mélange de vieux français et d’anglais,à « la sauce locale »
ils vivent essentiellement des ressources de la mer,notamment le homard
il est déconseillé de s’y rendre l’hiver!

Suite et faim !

En espérant que vous ne friserez pas le trop plein.

J’ai souhaité achever cette série, un peu longue peut-être, sur ces
instantanés de rue, au moment du déjeuner, à NY.

Mon intérêt est allé surtout sur ce moment, sorte de rituel immuable, où
les gens sortent des bureaux, des entreprises, des chantiers de
construction pour déjeuner, essentiellement entre 12h et 14h.

Il est  intéressant, et c’est une des choses que j’apprécie, de voir ce
brassage social et sans complexe à cette occasion. La rue est vraiment
un témoignage de cette vie new yorkaise: speed et sans complexe!  Mais
gardez vous des interprétations hâtives.

il y a aussi beaucoup de touristes qui pratiquent ainsi, par souci de
rapidité, car le temps compte tant il y a à voir, ou par économie, car
les restaurants coutent cher.

Les établissements de tous niveaux sont aussi bondés et bon nombre de
personnes se font livrer salades ou barquettes « fast food »  dans leur
espace professionnel.

Alors, bonne digestion tout de même si vous êtes allés jusqu’au bout.

On the wings

Ma contribution de ce jour, une série sur laquelle je travaille depuis 1 an.

Ayant du mal à trouver un titre en français (votre aide est bienvenue), je le donne en anglais: « ON THE WINGS ».

J’ai voulu montrer l’oiseau dans son espace particulier: l’air, le ciel. Ce qui est banal en soi mais pas toujours facile à réaliser.

Le cadrage est vertical par choix, quand on regarde un oiseau dans le ciel on lève la tête, la vision est plus verticale que panoramique pendant un cours instant.

Nombre des photos passent très bien en format paysage, mais je tiens au vertical.

J’ai choisi le sepia par goût personnel.